Comment fonctionne un portique antivol dans un supermarché ?

Installer un portique antivol AM dans un supermarché est loin d’être une mauvaise idée. Il s’agit de l’un des meilleurs systèmes de sécurité pour magasin. Il permet d’alerter le personnel de sécurité de toute tentative de vol et d’attraper le voleur. Bien entendu, il est important de comprendre le fonctionnement d’un portique antivol avant de se jeter à l’eau.

Comprendre le fonctionnement d’un portique antivol

Le portique antivol est un système de sécurité pour magasin permettant d’éviter toute tentative de vol. Le principe de base du fonctionnement de ce dispositif de sécurité est très simple à comprendre. En utilisant des ondes électromagnétiques, il permet d’attraper tout voleur pris en flagrant délit. Le portique antivol va déclencher une alarme sonore ou lumineuse lorsqu’un individu emportant un objet porteur d’un badge antivol non désactivé traverse les barrières antivols. Ainsi, il ne pourra pas échapper aux agents de sécurité de la boutique. En général, un portique antivol se compose de deux éléments complémentaires : l’antenne et les tags antivol. Le premier agit comme récepteur des ondes électromagnétiques. Les deuxièmes composants sont dotés d’une puce et agissent comme un émetteur.

Le portique antivol de sécurité en magasin constitue donc une arme puissante pour lutter contre le vol à l’étalage. Les voleurs peuvent s’emparer des articles vendus dans le magasin, mais ne pourront pas échapper aux systèmes de sécurité installés à la sortie du point de vente. Ils peuvent se camoufler jusqu’à ce qu’ils se fassent prendre la main dans le sac. L’antenne émettrice va détecter les tags sur les produits dès qu’ils traversent l’espace entre les portiques antivol. Afin d’alerter le personnel de sécurité du magasin, une alarme sonore s’activera automatiquement. C’est la fréquence de résonance (8, 2 MHz en général) du badge antivol qui permet de modifier le champ électromagnétique.

Zoom sur les différentes technologies utilisées par les portiques de sécurité

Inutile de rappeler que les portiques antivols pour magasin sont disponibles en plusieurs modèles. Bien évidemment, il est possible de les diviser en différentes catégories en fonction de la technologie utilisée. Il y a, par exemple, les systèmes antivols basés sur la technologie acousto magnétique. Ces derniers sont les plus performants du marché. Ils fonctionnent avec les étiquettes antivols ou les badges antivol et jouent un rôle de protection sur de grandes distances. Il y a aussi la technologie radiofréquence qui est moins efficace que celle mentionnée précédemment. Malheureusement, celle-ci peut être perturbée par le métal et ne traverse pas les produits liquides. La technologie électromagnétique, quant à elle, est généralement utilisée dans les bibliothèques de prêt.

Par ailleurs, la technologie radio-identification « RFID » commence à se démocratiser malgré son prix élevé. Les systèmes antivols les plus récents en sont déjà équipés. La RFID facilite grandement l’identification des numéros de série et des données inscrits sur l’étiquette antivol de certains produits. En tout cas, les portiques antivols, peu importe leurs technologies, présentent de nombreux avantages. Il y a, entre autres, la synchronisation automatique. Celle-ci permet aux portiques antivols de détecter les étiquettes et les badges antivol tout en assurant une bonne réception des ondes électromagnétiques.