Réaliser un projet informatique, forfait ou régie ?

Une entreprise qui souhaite effectuer un projet informatique a le choix entre avoir recours aux services d’une entreprise de service numérique ou ESN, au portage salarial d’une entreprise de service ou encore à des ingénieurs informatiques travaillant en tant que freelance. L’entreprise qui effectue la commande est appelée « maître d’ouvrage ». Lors de l’exécution du projet, le maître d’ouvrage a le choix entre signer un contrat en régie ou en forfait.

La régie informatique et forfait, quelle différence ?

La régie, encore dénommée assistance technique est une forme de gestion de projet assez souple. Elle consiste en une délégation de compétence qui se matérialise par le fait de mettre à disposition des techniciens ses locaux de façon récursive afin que ces derniers puissent réaliser la mission qui leur a été attribuée. En règle générale, les prestataires en solutions informatiques pour les professionnels et TPE comme Jegasolutions.fr exerçant à Rennes, Cesson-Sévigné, Chantepie, ont pour rôle de mettre en place plusieurs logiciels pour l’entreprise cliente, d’effectuer une maintenance ordinaire, de déployer les postes, d’installer des bornes wifi, des lecteurs scan, des onduleurs, d’effectuer des inventaires, des rackage serveur, des audits ou simplement d’assister les utilisateurs. L’intervenant est payé selon le système de TJM (Tarif journalier moyen) et ses missions peuvent aller d’une journée à plusieurs mois selon les nécessités de l’entreprise.
Le forfait quant à lui est une modalité de gestion plus stricte. Le prestataire a l’obligation de respecter le cahier des charges dans lequel figurent toutes les demandes du maître d’ouvrage. Toutefois, dans un contrat de forfait, le prestataire a une grande marge de manœuvre. Il est maître de son équipe. Ainsi, le maître d’ouvrage ne pourra pas intervenir pour demander à ce qu’on remplace telle ou telle personne (ce qui est possible en matière de régie). Dans le forfait, la facturation est ferme, elle n’est pas évolutive comme en régie. Aussi, il faut préciser que contrairement à la régie où le prestataire n’a qu’une obligation de moyen, le forfait impose à celui-ci une obligation de résultat.

Pourquoi choisir une réalisation en régie ?

Même si réaliser un projet en forfait permet de maîtriser le budget du projet, il faut savoir que cette modalité donne également une grande autonomie au prestataire de service. Le maître d’ouvrage pourra rarement intervenir. La régie quant à elle a l’avantage d’être plus flexible. Le maître d’ouvrage n’aura pas à préparer la roadmap. Il lui suffit de trouver une entreprise prestataire qui acceptera de réaliser la mission à un bon prix. Dans tous les cas, il détermine l’effectif des techniciens. La régie a également l’avantage d’être personnalisée. Le technicien chargé de l’intervention est un expert et détient les compétences techniques nécessaires à la réalisation du projet. Il peut en effet arriver que l’intégration de certains logiciels demande des compétences et une formation spécifique. Cette personnalisation n’apparaît pas dans le contrat de forfait. L’entreprise prestataire décide elle-même de son équipe et il peut arriver que les techniciens n’aient jamais réalisé des paramétrages semblables à ce qui est demandé par le maître d’ouvrage.