Quelques principes de base à connaître sur le VPN

Un grand nombre de sites Web aborde le sujet du VPN, mais beaucoup d’internautes n’arrivent pas encore à comprendre sa signification ou son fonctionnement. Un VPN ou réseau privé virtuel est un tunnel utilisé pour sécuriser parfaitement les données. Il sert également à masquer tous types de données personnels pendant la connexion sur Internet. Utiliser un VPN vous permettra d’être « invisible » en ligne. Si vous envoyez, par exemple, un email, le VPN fera en sorte que personne d’autre à part le destinataire ne peut lire le contenu du mail.

Le cryptage VPN : comment ça marche exactement ?

D’une manière globale, les serveurs VPN fonctionnent comme des serveurs Proxy, puisque tout semble crypté. Ils se connectent aux différents sites à votre place afin de vous aider à vous affranchir du lieu de connexion. Quoi qu’il en soit, vous devez faire totalement confiance au serveur VPN que vous avez choisi, une fois que vous êtes décidé à l’utiliser. Toutes les connexions que vous réalisez passeront, effectivement, à travers ce type de serveur. Alors, il est plus judicieux de toujours vérifier les sites ou les personnes qui gèrent les serveurs VPN en ligne. Il faut surtout vous assurer que ces serveurs sont capables de décrypter les données, comme ce fut le cas pour le cryptage.

Un serveur Proxy : de quoi s’agit-il ?

Dans les domaines du réseau et d’Internet, il y a ce qu’on appelle « serveur proxy » ou serveur mandataire en langue française. En réalité, c’est une machine servant d’intermédiaire entre vos appareils (ordinateurs, routeurs, smartphones, tablettes, etc.) et Internet lui-même. Le serveur proxy permet, notamment de surfer sur le web dans l’anonymat total. Pour cela, il est très important de procéder à la configuration de votre navigateur ou de votre machine. Vous pouvez aussi utiliser un « proxy web ». Visiblement pratique, celui-ci est un site web qui vous autorisera à surfer sur d’autres sites Web. Il est plus facile à mettre en œuvre, car le proxy web vous invitera seulement à vous connecter sur un site, puis à naviguer sur le web à travers ce site.

Un serveur proxy vous permettra de naviguer sur Internet tout en restant presque anonyme. À vrai dire, les sites web détectent plutôt l’adresse IP et le numéro de port sortant du serveur proxy et non ceux de la connexion Internet. À part cela, utiliser un serveur mandataire est un excellent moyen de consulter un site qui semble difficile à accéder depuis son pays.

Les protocoles à utiliser pour le VPN

Techniquement, différents protocoles peuvent être utilisés lorsque vous voulez monter un réseau VPN. Il peut s’agir de plusieurs éléments comme IPSec, SSL, Pptp et bien d’autres. Attention, tout le protocole pour le VPN ne marche pas avec la même couche réseau que les autres. Et il est fort probable que certains d’entre eux soient beaucoup plus sécurisés et plus fiables que d’autres. Il est donc important de bien se renseigner avant d’acheter ou d’utiliser un VPN.